Entre 4 Murs

Yé !! On démolit !

samedi, janvier 17, 2015 0 , , Permalink 0

Même si on essaie de tout planifier, il y a certains aléas de la vie sur lesquels nous n’avons pas de contrôle. En effectuant nos rénos à l’automne, nous savions bien que nous devrions jongler avec les caprices de la météo. J’en ai déjà parlé d’ailleurs dans mon billet sur le déménagement…

Puisque la première étape de nos rénovations consistait à agrandir la mezzanine, nous devions nécessairement effectuer les travaux de structure et de revêtement extérieur avant l’hiver, idéalement au début septembre. Or, quand nous avons déposé notre demande de permis à la ville, on nous a informé que le délai était de 5 mois avant de pouvoir avoir ce bout de papier si important. Je n’ai pas besoin de vous dire que ça venait bousculer complètement notre échéancier car nous aurions aimé débuter les travaux au début d’août. Nous avons dû faire des pieds et des mains pour réussir à pouvoir débuter le projet au début octobre avant que la météo ne nous permette plus de le faire. Nous avions donc déjà Même si on essaie de tout planifier, il y a certains aléas de la vie sur lesquels nous n’avons pas de contrôle.  deux mois de retard … sur la météo.

Par contre, pour démolir l’extérieur, monter les nouveaux murs et installer les solives du toit, nous devions avoir un minimum de 3 jours sans pluie. C’est là qu’on a eu un problème. Ça n’arrivait jamais. Donc pour ne pas perdre trop de temps et voir notre échéancier glisser, Nelson et Bruno nous ont proposé de débuter les autres étages. Changement de plans à 180 degrés. Là, la designer en a pris pour son rhume ! Les plans (en gros) étaient terminés mais certains détails n’étaient pas finalisés. J’ai donc dû mettre la pédale au fond et accélérer le tempo. Pas évident quand tu as, en même temps, une business à rouler et une famille à organiser ! Heureusement que mon homme était là. En plus de tout le reste, il a dû lui aussi mettre la main à la pâte car on devait sortir les meubles de la maison pour que les gars puissent travailler et débuter à abattre les murs.

Le stress a commencé à nous envahir lorsque madame la météo a décidé d’abaisser sa température. Plus le temps avançait, plus la température prévue baissait. Plus le choix, il fallait passer au plan B.

Go la démolition ! Go !

Depuis le temps que je rêvais de voir disparaître le damier de carreaux de céramique verts, jaunes et blancs de la salle de bain … ça y était enfin ! Je me suis fait plaisir ! Me voici en action… dans toute ma splendeur !

 

Jour 5_21 oct (21)

Bye bye céramique laide ! Cela fait 6 ans que je te déteste en silence. :)

Même s’il était bien libérateur de démolir la salle de bain, nous avons quand même démolit intelligemment pour récupérer certains éléments tels le lavabo, le bain et sa robinetterie pour une connaissance qui désirait les installer dans son chalet.

Jour 5_21 oct (18)

Bain récupéré.

Après avoir vidé la salle de bain, les gars ont démolit les murs, en fait, tous les murs. C’était vraiment bizarre de voir tout l’étage d’un bout à l’autre sans aucune autre obstruction visuelle que quelques fils électriques qui pendouillaient.

Jour 6_22 oct (1)

Vue de la chambre des maîtres existante.

Jour 6_22 oct (8)Vue du corridor de l’étage.

Jour 6_22 oct (6)Vue de la chambre existante de Zénon.

Heureusement, aucune mauvaise surprise n’est survenue pendant la phase «démolition». Pas de murs porteurs qui auraient pu être un gros problème ni de tuyaux importants mal placés. Mon plan pouvait donc être respecté presqu’en totalité. Je dis «presque» car dans ma salle de bain, je désirais bouger la toilette, en fait, lui faire faire une rotation de 45 degrés. Voici le plan à titre de référence.

 

SDB1

 

Salle de bain existante

SDB2

 

Future salle de bain

 

On a fait face à une petite problématique… un LVL (poutre de bois lamellé-collé) se trouvait dans le chemin.

Travaux du 27 oct (1)

 

Travaux du 27 oct (7)

Oups. Une poutre (LVL) au mauvais endroit !

 Comme il n’est pas réglo de percer des poutres de soutien, on a dû appeler un ingénieur pour lui demander conseils. On pouvait donc percer le LVL en son centre mais on se devait de la solidifier de chaque côté.

Toilette 2

La poutre LVL a été solidifiée de chaque côté.

 Toilette 2Vue de la poutre solidifiée par l’étage du dessous (plafond ouvert)

 Les pièces sont vidées, il est déjà temps de rebâtir les murs. Mais comme la température semble vouloir se mettre de notre côté pour les prochains jours, nous allons plutôt attaquer la finalisation de l’agrandissement ! Attendez-vous à des photos assez stupéfiantes dans les prochains billets !

 

 

Aucun commentaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *